Gâteau fourré à la crème et nappé de chocolat

Bonne Fête Mamie
Bonjour ma douce Mamie,
C’est ta fête aujourd’hui.
Un papillon me l’a dit
En se posant sur ma tête,
Tout près de mon oreille,
Juste à mon réveil !
Il m’a dit de descendre au jardin
Cueillir des roses et du jasmin,
Peut-être aussi quelques bleuets
Et des bouquets de violettes parfumées !
Mais où vais-je trouver toutes ces fleurs ?
Le printemps n’est pas encore arrivé !
Mais si, me répond Papillon,
Cherche-les au fond de ton cœur,
Et avec tout ton Amour,
Fais en un gros bouquet !...
Voilà, ma douce Mamie,
Pour ta fête aujourd’hui…
Ces milliers de baisers !


Ce joli poème (dont je n’ai pas trouvé le nom de l’auteur) était bien sur accompagné d’un très bon gâteau fourré à la crème pâtissière et nappé de chocolat digne d’une bonne veille recette de grand-mère (Le grand livre Marabout de la pâtisserie facile).
A refaire tellement que c’était bon.



Difficulté : facile
Temps de préparation : 50 min
Pour 8 personnes


Pour la génoise :
3 œufs
110 g de sucre en poudre
110 g de farine
½ sachet de levure chimique
20 g de beurre doux
6 cl d’eau bouillante

Pour le nappage :
150 g de chocolat noir
2 c. à s. de crème fraiche épaisse

Pour la crème pâtissière :
1/3 de gousse de vanille
30 cl de lait
75 g de sucre en poudre
2 grosses c. à s. de maïzena
3 jaunes d’œufs
10 cl de crème fraiche épaisse

1.                Réalisation de la crème pâtissière : Au dessus d’une casserole gratter les graines de la gousse de vanille, ajouter le lait et le sucre et porter le tout à ébullition. Dans un bol, mélanger les jaunes d’œufs et la maïzena, en continuant de remuer verser progressivement le lait chaud. Remettre sur feu doux et faire épaissir tout en continuant de remuer rapidement avec une cuillère en bois. Laisser refroidir. Ajouter la crème fraiche et mélanger au batteur électrique. Réserver au frais.

2.                Réalisation de la génoise : Beurrer et chemiser un moule de 20 cm de diamètre. Préchauffer le four à 180 °C. Dans un saladier, mettre les œufs et le sucre et battre au batteur électrique pendant 5 min. La préparation doit être pale, crémeuse et mousseuse. Ajouter la farine tamisée avec la levure puis le beurre préalablement fondu dans l’eau bouillante. (la pâte devient assez liquide : c’est normal). Verser la pâte dans le moule et enfourner 30 min. Vérifier la cuisson en plantant une lame de couteau au centre du gâteau. La lame doit ressortir sèche. Dès la sortie du four, démouler le gâteau.

3.                Réalisation du nappage et montage du gâteau : Faire fondre le chocolat sur feux très doux et hors du feu incorporer la crème fraiche. Découper le gâteau en deux dans le sens de l’épaisseur. Fourrer avec la crème et napper le gâteau de chocolat. Mettre au frais jusqu’au moment de servir.

Astuce : Parfumer la crème avec 2 c. à s. de rhum. A ajouter à la crème après cuisson


Dernier hommage aux Mamies
« Comment se fait-elle appeler ?
 Grand-mère, grand-maman, mamie, mémé. ..
Peu importe, c'est toujours un mot de tendresse. »

Le petit livre des grands-pères et des grands-mères
Jean Gastaldi

Posts les plus consultés de ce blog

Les bugnes stéphanoises

Flan caramel à l'agar agar type Alsa ou Flanby